La loi oblige les propriétaires d’une piscine à mettre en place un dispositif pour sécuriser l’accès à leur espace de baignade. Vous avez le choix entre un abri de piscine, une bâche de piscine, une alarme de piscine ou une barrière de piscine. Ces équipements permettent de répondre à l’obligation Française concernant la sécurité des piscines.

Que dit la loi ?

Depuis le 1er janvier 2004, le propriétaire d’une piscine privée de plein air, piscine enterrée ou piscine semi-enterrée, à usage individuel ou collectif, est dans l’obligation de mettre en place un dispositif de sécurité (article L. 128-1.A du Code de la construction et de l’habitation). Loi mise en place pour réduire le nombre d’accidents liés à la piscine et les risques de noyade des enfants et autres accidents, ce texte fixe un cadre réglementaire très strict. Ainsi, les dispositifs de sécurité utilisés pour protéger l’accès à l’espace de baignade doivent être conformes aux exigences de sécurité indiquées par les normes AFNOR, et par la norme française NF P90-306 à 309. Le non-respect de l’obligation d’équiper sa piscine d’un dispositif de sécurité expose le contrevenant à une amende pouvant aller jusqu’à 45 000 €uros.

Les piscines hors-sol, gonflables ou encore démontables échappent à cette réglementation.

Pour la sécurité de votre piscine, vous avez le choix entre :

  • L’abri de piscine
  • La bâche de piscine
  • La barrière de protection de piscine
  • L’alarme de piscine

Avantages et inconvénients de l’abri de piscine !

L’abri de piscine est l’une des solutions les plus efficaces pour sécuriser une piscine. Souvent fabriqués en aluminium, les abris de piscine sont proposés sous divers modèles afin de répondre aux contraintes et aux exigences des propriétaires de piscine en termes de dimensions, de design, de budget, etc.

Le choix se fait selon la configuration de votre espace de baignade et/ou de vos envies

  • Un abri de piscine plat
  • Un abri de piscine bas
  • Un abri de piscine télescopique
  • Un abri de piscine fixe
  • Un abri de piscine coulissant.
  • Un abri de piscine haut

 Les abris de piscine sont proposés en version manuel ou motorisé qui facilite leur manipulation.

L’abri de piscine et ses avantages !

En rendant totalement impossible l’accès à l’espace de baignade en position fermée, l’abri de piscine apporte une excellente protection. L’abri de piscine protège votre bassin des pollutions extérieures (insectes, feuilles, etc.), pour une meilleure qualité de l’eau. Excellent pour les économies d’énergie, l’abri de piscine permet également d’augmenter et de conserver la température de l’eau, grâce à la chaleur naturelle. Avec un abri haut, il est donc possible de profiter de son bassin même en hors saison.

L’abri de piscine et ses inconvénients !

L’abri de piscine nécessite une mise en place par un professionnel comme SOEKO Outdoor. Il s’agit le plus souvent d’un investissement pour de nombreuses années. Selon le type d’abri choisi, il est possible d’être dans l’obligation d’effectuer une déclaration de travaux.

Les volets ou les bâches de piscine !

Les volets de piscine constituent une alternative courante à la bâche de piscine. Ils se déclinent aujourd’hui en versions motorisées et manuelles, en modèles hors-sol ou immergés.

Les couvertures ou bâches de piscine se présentent souvent comme le dispositif de sécurité le plus accessible et le plus rapide à mettre en place (avec l’alarme). Comme pour l’abri de piscine, il en existe aujourd’hui plusieurs types, parmi lesquels :

  • La bâche de sécurité à barres
  • La bâche de sécurité avec filet.
  • Les bâches d’hivernage répondent pour la plupart aux contraintes réglementaires de la couverture de sécurité.

Comme les autres dispositifs de sécurité, la bâche de piscine doit en effet être homologuée (NF P30-308), et conçue de façon à empêcher l’immersion d’un enfant de moins de 5 ans.

Avantages et inconvénients du volet de piscine !

Les volets de protection empêchent l’immersion d’un enfant ou d’un adulte (jusqu’à 100 kg) dans le bassin. Le volet de piscine reste discret et esthétique. Le volet de piscine sert également d’élément de protection de l’eau, en constituant une barrière contre les insectes, les feuilles d’arbre, les poussières, etc.

A contrario, les volets de piscine ne conviennent pas à tous les types de piscines. Les grands bassins d’une largeur supérieure à 15 mètres sont difficilement équipable d’un volet de piscine.

Avantages et inconvénients de la bâche de piscine !

La bâche de piscine est un dispositif de sécurité discret pour protéger l’accès à la piscine. Fixée au-dessus de l’espace de baignade, elle préserve la qualité de l’eau, et remplit également le rôle de bâche d’hivernage.

La bâche de piscine nécessite d’être mises en place après chaque utilisation de la piscine. Suivant le type de bâche, cette manipulation peut se révéler plus ou moins compliquée et ennuyeuse.

La barrière de protection de piscine !

Impérativement homologuées par la norme NF P90-306, ces barrières de piscine se déclinent sous plusieurs modèles, avec :

  • Des barrières fixes
  • Des barrières amovibles
  • Des barrières escamotables.

Avantages et inconvénients de la barrière de protection de piscine !

En dressant devant un enfant un obstacle difficilement franchissable, la barrière de protection permet d’empêcher l’accès à la piscine aux plus jeunes enfants. La barrière de protection de piscine est disponible avec un large choix de matériaux pour leur fabrication (PVC, aluminium, verre, etc.), et de plus en plus esthétique.

La barrière de protection pour piscine impose de disposer d’un espace suffisant autour de la piscine puisqu’elle doit obligatoirement être installée à une distance d’au moins un mètre du bassin. D’autre part il faut toujours penser à fermer l’accès, faire attention au verrouillage du portillon d’entrée et à ne pas entreposer à proximité de la piscine tout élément qui pourrait permettre d’escalader et de franchir la barrière de protection.

Sur un plan esthétique, de nombreux propriétaires d’une piscine souhaitent conserver une vue dégagée sur leur espace de baignade, ce qui n’est pas possible avec la barrière de protection de piscine.

Le choix de la facilité en installant une alarme piscine !

Assurer la sécurité de sa piscine via une alarme. Installation facile et peu couteuse. En cas de chute dans le bassin ou de franchissement du périmètre de sécurité, l’alarme retentit, ce qui permet au propriétaire de réagir rapidement. L’alarme de piscine est simple d’utilisation, discrète et automatique.

Par contre, l’alarme de piscine présente un grand nombre de limites. Il ne s’agit que d’une solution préventive, l’alarme doit obligatoirement être associée à un autre dispositif de sécurité, dans la mesure où elle n’empêche pas l’accès à la piscine. Autre inconvénient : elle est susceptible de se déclencher de façon intempestive, notamment à cause des animaux sauvages ou domestiques.

Les propriétaires ont le choix entre deux solutions pour assurer la sécurité d’une piscine avec une alarme :

  • L’alarme immergée : installée à l’intérieur du bassin, elle sonne lorsqu’un mouvement anormal est détecté à la surface de l’eau, pouvant être par exemple provoqué par la chute d’un enfant.
  • L’alarme périmétrique : grâce à un système de détection infrarouge, elle permet de créer un périmètre de sécurité, délimité par 4 bornes. Le franchissement du périmètre déclenche l’alarme de piscine.